Témoignages

Andante

Privilège Serie 5

Des nouvelles de ANDANTE, Privilège Serie 5 : " Comme nous arrivons en Guadeloupe dans les Caraïbes, nous souhaitions partager avec vous notre grand bonheur d'avoir traversé l'Atlantique depuis Santa Cruz de Tenerife à bord de notre fabuleux Privilège Serie 5. "

Roberto & David - - Privilège Serie 5

Maeva Maris

Privilege Serie 5

MAEVA MARIS est à Papeete et nous attend pour notre second tour du monde.
Nous envisageons de naviguer pour notre prochain étape vers l'Australie puis de faire une autre pause.
Ensuite nous rejoindrons peut-être l'Indonésie, ou nous regarderons pour faire transporter MAEVA MARIS par cargo vers la Floride ou l'Europe - nous verrons.
Voici quelques belles photos de MAEVA MARIS de Bora Bora !

Wolfgang and Ingrid - - Privilege Serie 5

Privilege 615

Privilège 615

Il y a des histoires qui sont banales dans l’acquisition d’un bateau, et croyez moi j’en suis à mon huitième catamaran.
Depuis deux ans, j’ai fait l’acquisition d’un Privilège 615 d’occasion de 2007.
Mais pas seulement ; j’ai eu la sensation de faire partie d’un club et même d’une famille qui a su répondre à mes questions ou problèmes comme si j’étais le propriétaire d’un bateau neuf.
Je profite de ce témoignage volontaire pour remercier Gilles Wagner et ses équipes qui prennent à cœur de me permettre encore aujourd’hui de profiter de cette superbe unité qui navigue dans les eaux des caraïbes.

Le prix des bateaux de cette taille est celui d’une très très belle maison, et j’ai souvent pu vivre l’amère expérience de voir la qualité des vernis, et même des matériaux, se dégrader après quelques années en mer. Je peux vous affirmer que les menuiseries de mon bateau d'aujourd'hui sont toujours aussi rutilantes qu’une unité neuve.
Un tel bateau, sauf si l’on préfère le froid polaire, est fait pour vivre à l’extérieur. Alors là, tout est bien pensé : le cockpit, la passerelle arrière, la plage avant, le Fly sont de véritables lieux de vie et de partage où chacun trouve sa place pour découvrir et apprécier ces moments extraordinaires que nous délivre la planète.
Je navigue souvent en équipage réduit (mon épouse et moi) et lorsque nous sommes sous voiles, les manœuvres sont simples, elles se font principalement à partir du poste de barre.
Pour les prises de ris pas besoin de jouer les équilibristes à deux mètres au dessus du pont, il suffit de prendre son temps pour que la bôme soit à hauteur d’homme.
Les arrivées dans les ports se font sans difficultés car les moteurs de 190CV donnent la puissance suffisante afin que l’appontage se passe bien malgré le fardage.
Sur un tel bateau les compromis sont à exclure, il faut avoir une unité qui associe la vie à bord et la sécurité, l’océan n’est pas une autoroute.

C’est bien la première fois que je pose ma plume pour parler d’un bateau et à 56 ans j’ai passé l’âge de m’embêter sur des considérations autres que celles auxquelles je pense.

Un propriétaire heureux et fier de son Privilège.

A toute fin utile si un jour vous vouliez me contacter je vous répondrai avec grand plaisir.

Pascal

Pascal B - Privilège 615

Happy Koumata

Futurs Propriétaires

Belle entrée en matière pour ces futurs propriétaires d'un catamaran à voiles de 50', le Privilège Serie 5…
A découvrir absolument : le blog HAPPY KOUMATA

Catherine & Bruno - - Futurs Propriétaires

Privilege 515 Tahiti Moorea race

Owner - Australia

My wife and children have now sailed more than 13,800nm so far crossing two oceans, the Atlantic and the Pacific from Les Sables d'Olonne to Tahiti on our 515 catamaran Havachat.

We have enjoyed some wonderful sailing to fantastic faraway locations, such as the San Blas islands, Galapagos islands and the coral atolls of French Polynesia.
We have had some great sailing in good conditions but also when the weather turned and conditions where not so good, we have felt confident and comfortable with the way our 515 handled the sea conditions and has proven to be a safe stable passage maker. We have enjoyed sailing in the trade winds with a great passage from Galapagos to the island of Nuku Hiva in French Polynesia, 3100 nm miles which we did in 16.5 days averaging just under 8 knots.
I can tell you very few of the other cruisers we have met have covered this passage in this time. We also signed up and participated in the Pacific Puddle Jump Rally which culminated in the celebrations in Tahiti on the 4th of July with an open division race from Papeete to Cooks bay on Morea which we were very proud to cross the line in 3rd place which was a great result and very exciting for my family.
We were the first catamaran across the line beating quite a few others which we thought was great and for sure boasted to all that would listen just for a stir and a bit of fun.
We have found our 515 which we named Havachat to be a great all round sailing catamaran which we proudly show to everybody.
Photos of our family accepting the 3rd place trophy from Miss Morea.
Follow Pete and Martina at http://www.havachatadventures.blogspot.fr

Peter & Martina M. - Owner - Australia

Privilege 445 Minyga

Owners, Australie

A bord de leur Privilege 445, ces propriétaires australiens ont bien du mal à quitter l'Europe !
Il faut dire, il y a tellement à voir !
"Nous avons passé un très bon été naviguant entre le Montenegro et la Croatie. Aujourd'hui Minyga est en Italie et pour la saison prochaine, nous prévoyons de rester en Europe et découvrir la Grèce."

Liz & Rodney - - Owners, Australie

P445 Antilles

Privilège 445 en location

Après 2 semaines sur un Privilège 445, tout s'est bien passé le bateau s'est parfaitement comporté et a entièrement répondu à nos attentes.

Le bateau a tenu dans 37 nds de vent, et des vagues de 2-3 mètres, avons tenu des moyennes de 9 à 10 nds et réalisé un superbe surf à 14 nds.

Michel L. - Privilège 445 en location

Sirènité

Propriétaire, France

Dans ma modeste vie de marin débutant, j’ai eu le privilège de rencontrer et d’apprécier Philippe Jeantot, une certaine amitié est née basée sur le respect. Philippe m’a donné quelques conseils, avec beaucoup de gentillesse, pour le choix d’un catamaran.

Il m’a expliqué les raisons du rostre des Privilèges et habilement conseillé sur le choix des voiles et des équipements pour une navigation en famille au grand large. Après comparaison entre tous les chantiers, tout naturellement mon choix s’est porté sur un privilège 495.

Malheureusement l’histoire a failli tourner court avec la liquidation d’Alliaura, et le bateau fut terminé dans la confusion, me donnant le sentiment d’être un naufragé.

Mais une bonne fée avait dû se pencher sur le berceau des Privilèges et non seulement la marque fut reprise par Privilège Marine mais aussi son esprit.

Sans avoir aucune obligation à mon égard, la nouvelle direction m’a tout naturellement apporté un soutien sans faille afin que tous les problèmes de mise au point soient résolus. La période difficile que j’ai vécue m’a permis de beaucoup apprendre sur la construction du bateau et des liens solides se sont créés avec une partie du personnel qui maintenant exprime ses compétences et ses talents dans la nouvelle entité.

Nous avons parcouru 12 000 miles en 2 ans dans tous les types de temps, j’ai serré les fesses quelques fois, mais le comportement du bateau m’a rassuré.

Merci à Philippe Jeantot pour avoir eu cette idée géniale, merci à Marc Lombard pour avoir mis en musique et décliné cette belle idée, merci à Gilles Wagner d’être à la baguette et d’avoir repris le flambeau et su préserver l’esprit.

Bon vent à toutes et à tous

Michel B. - Propriétaire, France

P37 Alaska

Owner, North America

Nous avons navigué avec notre Privilege 37 parmi les glaciers en Alaska cet été.

Nous avons pensé que vous seriez intéressés d'avoir quelques photos de votre superbe bateau en des latitudes aussi extrêmes.

Nous sommes amoureux de notre Privilege, et nous recevons de nombreux messages, vraiment excellents d'autres bateaux que nous rencontrons.

Beaucoup font allusion à de bons souvenirs de location de Privilege aux Caraïbes par exemple...

Philip A. - Owner, North America

Havachat ile d'Yeu

Owner, Australia

Je reviens vers vous suite à nos premières vacances, avec Martina et les enfants, à bord de notre Privilège 515. Je parle au nom de toute ma famille pour vous dire que les moments que nous avons passé sur le 515 ont été fantastiques.
Les parents de Martina ont passé un très bon moment sur ce superbe bateau avec nos enfants et je vous demande de remercier toutes les personnes de Privilège Marine qui ont travaillé dur pour faire en sorte que le bateau soit prêt pour nos vacances.
Je sais que vous avez du faire face à certains retards, dûs à des fournisseurs, aux Journées Privées et à bien d’autres choses, mais l’important est que le bateau soit suffisamment avancé pour ma famille. Même si j’ai été parfois nerveux avec toute l’activité à bord, jusqu’à 20 minutes avant l’arrivée de ma famille aux Sables d’Olonne et que j’étais un peu inquiet que nous n’y arrivions pas… mais pari tenu. Je suis très reconnaissant des efforts de chacun. Merci à tous. Merci beaucoup.

Et concernant mon Privilège 515, plus je passe de temps à bord et plus je l’aime. C’est sans aucun doute un bateau fantastique, avec une grande qualité de finition et de conception. Il y a quelques ajustements à faire et quelques petits détails qui ont besoin d’être modifiés mais malgré tout, le 515 est un très bon bateau. Il a été construit aux Sables d’Olonne par une équipe hautement qualifiée qui peut être très fière de son travail.
Je pense personnellement que Privilège Marine a un bel avenir dans cette industrie nautique assez rude et cela grâce à une bonne stratégie marketing accompagnée d’une très grande qualité de construction comparé à ce que d’autres proposent dans cette industrie. La qualité va sans aucun doute augmenter de plus en plus avec les développements réalisés, les nouvelles conceptions et tous les efforts fournis par l’équipe Privilège Marine.

Merci de relayer ce message de remerciements à toutes les personnes de l’équipe Privilège Marine.

Nous vous souhaitons le meilleur.

Peter M - Owner, Australia

Interview Peter

Owner, Australia

Pourquoi avoir choisi un Privilège ?
Mes relations avec le chantier ?
Mes projets et mon programme de navigation ?

"Témoignage vidéo d'un propriétaire heureux !"

Peter M - Owner, Australia

Minyga

Privilège 445

A toute l’équipe de Privilège Marine,

Nous sommes maintenant arrivés en Angleterre et avons terminé le salon du multicoque à Portsmouth.
Le Privilège 445 nous a transporté à travers le mauvais temps, avec Force 7 et des vagues jusqu’à 4,50m de haut pendant les 2 premiers jours en montant vers Brest.

A aucun moment le bateau ne nous a inquiété, il a admirablement passé la mer, j’ai bien eu l’impression que le bateau nous emmènerait bien plus loin que nous l’aurions voulu avec ces conditions !

Comme vous le savez, nous avions une date limite d’arrivée pour participer au salon du multicoque et nous sommes arrivés 10 heures avant l’ouverture !
Beaucoup d'exposants ne croyaient pas que nous y arriverions et ont été surpris de nous voir là ! Je ne pensais pas avoir pris de décision imprudente en navigant par ce temps (ma femme était également à bord) car le bateau nous inspirait confiance. J’ai navigué sur de nombreux catamarans durant toutes ces années dans toutes sortes de conditions et je me souviens de certains qui n’auraient certainement pas quitté le port !

Mes félicitations à vous tous pour la construction de bateaux aussi sécurisants et marins. Le Privilège 445 a traversé des conditions de mer très difficiles et est arrivé à Portsmouth, prêt pour le salon. Vous faites vraiment du beau travail !

- Bill B - Privilège 445

Privilege 495

Propriétaire, Allemagne

Le Privilège est mon 3ème catamaran après un Prout 39 et un Dean 44.
Au cours de mes voyages, je n'ai encore jamais croisé un catamaran pour lequel je voudrais remplacer mon PRIVILEGE 495, il reste la Mercedes de tous les catas.
Et ma route a pourtant été longue : Hong Kong, Philippines, Borneo, Singapour, Phuket, SriLanka, Cochin en Inde, Maldives, Rotrigues, Maurice, le tour de Madagascar, Afrique du Sud, Brésil, Grenade, Vénézuela, Curaçao, Colombie, Panama … Je n'ai eu aucun problème avec le bateau en tant que tel, mais bien sûr un peu sur des options, pompes, électronique, clim …

Le PRIVILEGE est très agréable à manœuvrer et je me suis toujours senti en sécurité, même dans le Sud avec des vagues de 5-6 mètres et à 70/80° au vent pendant 8 jours !
Je suis plutôt conservateur dans ma manière de naviguer, c'est à dire que je respecte toujours les prises de ris.

Une chose importante à mon avis : avoir un 2ème pilote indépendant ; j'ai pu ainsi naviguer depuis l'Afrique du Sud jusqu'à Panama avec mon pilote de secours. J'ai mis aussi un compas, une commande de barre et un 2ème anémo sur commande séparée ; je peux switcher l'un ou l'autre.

Et puis on ne doit pas trop charger un catamaran, même si mon 495 est un gros bateau, je mettais dans les pointes avant que mes voiles et les choses légères et je n'ai jamais eu de problème pour tout embarquer. J'ai même mis à bord 80m de chaine et une ancre Spade de 45 kg.

Erick R. - Propriétaire, Allemagne

Transat en P515

Propriétaires - France

Benedicte et moi avons réalisé notre transat en trois étapes à bord de notre Privilège 515 :

  • Une première à Rosas au nord de l Espagne à Lanzarote accompagnés de notre fille son mari et leur bébé. 10 jours d'un parcours estival superbe

chacun y a trouvé confort et joie de vivre. Nous avons abandonné notre bateau le temps d'attendre la belle saison et ses alizés.

  • Mi décembre nous partons tous les deux pour le Cap Vert, merveilleuse escale musicale et bucolique sur Santa Antao.
  • Le 18 décembre c'est parti pour le grand saut, un petit pincement au coeur mais nous sommes en confiance, notre bateau nous a prouvé sa vaillance.

Une mer calme les huit premiers jours, puissante les sept suivants, un bonheur que je souhaite à tout le monde. J'étais fier mais presque déçu d'être arrivé déjà aux Antilles. L'aventure ne s'arrêtera pas là...

"Témoignage vidéo de notre transat "

Jean-Pierre et Bénédicte T - Propriétaires - France

Loch Riv'Ocean

Propriétaire, France

Nous venons de Lorient et notre destination est Canet en Roussillon, futur port d’attache du bateau.

Il y a 36 heures, nous avons doublé à minuit le rocher de Gibraltar, malheureusement sans le voir. En ce début d’après-midi de fin juin 2009, nous remontons plein vent arrière au large des côtes Espagnoles et nous sommes à la hauteur de Murcia. 18/20 nœuds de vent, le temps idéal pour envoyer le spi. Les deux écoutes sont frappées sur les poulies des jupes arrières, les deux bras dans celles des pointes avant. Envoi de la chaussette et libération de la bulle rouge (au couleur du bateau) de 190 mètres carrés. Le vent monte en même temps que le speedo, 22 puis 25 nœuds. Personne à la barre car Riv océan calé sur des rails suit à la lettre les consignes du pilote. Le speedo ne descend plus en dessous de 15 nœuds et plus qu’une impression de vitesse, c’est le bruit de l’eau qui gronde avec force sous les coques qui nous surprend. Le vent forcit à 25 nœuds, nous sortons l’appareil photo et nous mitraillons l’écran du speedo pour immortaliser la vitesse maxi. Elle sera supérieure à 17 nœuds, mais difficile de saisir le top. Nous flashons à 16, 8 nœuds. Pas mal pour un cata de croisières ! La mer se creuse par l’arrière, le vent forcit encore…. Le bateau est neuf, il ne faut rien casser (surtout à la veille des vacances). On affale, mais il faut être deux à tirer sur la « ficelle » de la chaussette pour étouffer.

En 10 jours de mer et 2 escales d’une journée, nous atteignons Canet. Le Privilège 495 s’est avéré être un bateau fiable mais surtout extrêmement agréable à vivre.

Yves R - Propriétaire, France

Destiny

Owner, Germany

Félicitations ! Je suis à l'aéroport de Frankfurt, pour m'envoler pour le Guatemala, où se trouve mon Privilege 435, Destiny, et plus exactement à Rio Dulce. Je pars pendant 7 mois à bord de Destiny naviguer dans les Caraïbes. Je vous souhaite beaucoup de succès dans cette nouvelle aventure...

"Site internet sur Destiny "

Ulrich K - Owner, Germany

Owner - Switzerland

I am a Privilege 495 owner and to understand that you go on in production make me very happy.

I sailed these boat from Hong Kong to the Philippines, Singapore, Phuket, India, Mauritius, Madagascar, South Africa. St. Helena, Brasil, Caribbean, Venezuela and arrived in Santa Marta Colombia. From the Maldives to Mauritius we got 10 days of 5 to 6 meters wave on the 80 degree, and also on other places we got a lot of sea, but not one moment we got any problem with the Privilege. It is a wonderful, safe boat in extra good quality and good sailing performance.

I wish you and your team all the best.

Erich R - Owner - Switzerland

Professional, Austria

...Die Qualität und die perfekten Linien der Privilèges haben uns und unsere Kunden immer begeistert. Wir haben es sehr bedauert, als die Werft die kleineren Katamarane nicht mehr gebaut hat.

Wir hoffen, dass mit der neuen Führung der Spirit und die Begeisterung für diese speziellen Katamarane wieder auflebt!

...The quality and the perfect lines of the Privilèges have always inspired us and our customers. We have regretted it very much when the shipyard has not built the smaller catamarans any more. We hope that with the new guidance the Spirit and the enthusiasm revives for these special catamarans again!

Michael S - Professional, Austria

Propriétaire, France

Après 20 ans de navigation sur un PRIVILEGE 48, dont une traversée de l'Atlantique, et 4 000 à 5 000 miles nautiques par an principalement en méditerranée, nous avons toujours le même plaisir de naviguer et de vivre sur ce bateau. Sa conception le rend très habitable pour quatre couples et un équipage. La cabine dans le rostre a été une idée géniale pour y loger l'équipage, surtout lorsqu'il est en couple. Les aménagements intérieurs bien pensés permettent d'offrir à chaque couple une cabine confortable, indépendante, avec salle d'eau et toilette. Toilettes électriques haut de gamme, climatisation, dessalement d'eau de mer, générateur de production électrique, fort stockage d'énergie dans les batteries de service, stockage d'eaux noires tout cela contribue au confort des passagers et de l'équipage dans ce catamaran.

L'utilisation de menuiseries de qualité fait que 18 ans plus tard, elles restent comme neuves. Certes, elles sont soignées et entretenues, mais elles font la différence dans le maintien d'une certaine atmosphère dans le navire, par rapport au vaigrage synthétique habituel utilisé chez bon nombre de concurrents.

D'un point de vue structure, rien à dire, tout est resté solide, aussi bien les liaisons entre les coques, le gréement, pas d'osmose, etc.. Nous avons ajouté un bout dehors pour y installer un gennaker. Dès que le vent se situe dans la gamme 5 à 10 noeuds, il permet d'avancer entre 3 et 7 noeuds, alors qu'avec cette force de vent, sous génois et grande voile, la vitesse reste alors bien modeste. D'ailleurs, dans ces conditions de vents, les deux moteurs de 50 CV restent la meilleure solution et assurent une vitesse de 8 noeuds sans trop forcer.

Les seules faiblesses constatées furent: l'absence de possibilité de pose d'hélices repliables, et une longueur de jupe trop courte. Nous avons remédié au problème des hélices, ... En ce qui concerne la jupe arrière trop courte, ceci a été résolu avec le PRIVILEGE 51, ...

Bien qu'âgé de 20 ans, ce catamaran reste un bateau exceptionnel, qui pourra encore naviguer au moins 20 à 30 années de plus, et permettre de nombreuses et heureuses croisières. Naturellement, la qualité de l'entretien et celle de la maintenance sont les conditions nécessaires pour la durabilité, mais une conception initiale de qualité reste malgré tout la meilleure assurance pour donner une longévité dans la vie d'un navire. Les PRIVILEGE ont été conçus dans cet esprit, et avec le recul ils l'ont démontré.

Bernard - - Propriétaire, France

Navigation musclée mais toujours en sécurité

Professionnel, France

De bons souvenirs de convoyage :

  • Celui du 435 de notre ami Alejandro, car à deux équipiers, nous avions passés 36 h à descendre le long du Portugal avec plus de 55 nds ( Cf photo jointe)

Ce qui nous avait mis en confiance, car sur la fin d’un surf violent, le bateau avait pivoté travers, et nous avions bien cru que cette fois…

Mais le bateau avait bien dérapé (malgré tout ce que d'autres peuvent dire sur les dérives ! ) et nous étions repartis pleine balle gonflés à bloc !

  • Ou le convoyage d’un 465 , avec le propriétaire, où grâce à une météo de rêve, nous avions mis 11 jours 16 h pour Les Sables / La Camargue avec des bords sous gennaker !

Jean-Pierre F - Professionnel, France

Privilège 435

Propriétaire, France

Surfant sur Internet, j'ai découvert que l'on parlait de Confianza, mon Privilège 435, sur STW concernant la traversée des Galapagos aux Marquises...

Voici un extrait des échanges en ligne, très flatteur : "Je suis parti le même jour que Confianza, le privilège 435, et il est arrivé plus de quatre jours avant moi... ( Etant trop secoué par la houle l'équipage de quatre personnes de Confianza a volontairement réduit la toile pour pouvoir dormir...) ..."

Pierre F - Propriétaire, France

BlueLiner

Owners, Germany

Seit 20 Jahren halten wir unserer Privilege-482 „BlueLiner“ jetzt bereits die Treue!

Es war damals unser Traumschiff und ist es heute immer noch. Alle Küsten Europas haben wir mehrfach damit bereist: von Skandinaviens Baltic Sea, über die Nordsee, den Englischen Kanal, den Atlantik und das Mittelmeer.

Die Bauqualität, die Sicherheit, der Komfort und die Segeleigenschaften werden uns auch hoffentlich noch viele weitere Jahre begeistern!

"Unsere Webseite "

"Blue Liner - 2012 "

Since 20 years we hold to our Privilege 482 "BlueLiner" it's now a faithful story!

At that time it was our dream ship and she still is today. We have sailed all coasts of Europe repeatedly with it: from Baltic Sea of Scandinavia, to the North Sea, the English channel, the Atlantic and the Mediterranean.

The construction quality, the security, the comfort and the sail qualities will inspire us also hopefully still many other years!

Our Website

"Blue Liner - 2012 "

Monika und Wolfgang H - Owners, Germany

Owner, USA

As I have had my P43 (no. 9) for nearly 18 years and have performed numerous updates and minor modifications, I continue to be impressed with the quality. … Giving the credit to the original designers, very few people actually believe my Privilege was built in 1992/93.

I am very happy to see this brand under production by your organization. I will be watching and looking forward to upgrading to a new Privilege in the future.

Congratulations to PRIVILEGE MARINE !

Ed C - Owner, USA

Professional, USA

Seeing Privilege rise again from the ashes is something anyone with a love of beautiful catamarans should be excited about, especially if the originally team has been put back together. The Privilege’s of the late 90’s were some of the most beautiful pieces of “art” ever built or sailed and the craftsmanship that was involved in them was without comparison. They were created by a team of people, artisans actually, who took great pride in what they were doing and each boat that was launched had a part of that team in them. I would have been proud to have had that quality of woodwork in my home, never mind on a boat.

Privilege helped to put catamarans on the map, especially in the US and no one should forget just how advanced and trend-setting they were when they were first launched. They set the bar for all other manufacturers to try to reach and no one ever quite managed to match them in terms of quality. Their cats were state of the art and on the edge but mostly, they were just beautiful to look at, whether sailing or at the dock.

Welcome back, we missed you!

Hugh M - Professional, USA

Professional and Captain, USA

I have been a yacht broker for 23 years and have been involved in the sale of hundreds of catamarans. So I have been "privileged" to survey many Privileges as well as all the other brands. And what I have found is that the build-quality is second-to-none. Privilege are the world's pre-eminent catamaran-builder.

Gary F - Professional and Captain, USA

Privilège 495 - haut du mât

Owner, England

I had the confidence to buy a new Privilege 495, because I was very familiar with the brand, knew many of the other owners and had met most of the team which designed, built and sold them. A professional group throughout and I am very pleased to see them come together again.

The integrity in the design and build goes without saying, but what really impressed me was how well the various systems were installed. Everything properly conducted, pipes colour coded, wires numbered, valves named and position marked, etc. When you turned on a water pump, the fridge did not go off! The inter-relationship of ship’s systems was conflict-free and continued to be so.

When we took delivery of our new P495 with my family and friends, we sailed from les Sables north, to windward in a Force 7 across Biscay. We made 110 miles in a daylight day, everything worked well and at no time did I fear for the safety of my family. She is not just a pretty boat, but a proper offshore vessel.

Bill B - Owner, England

Privilège 465

Owners, England

What fantastic news to hear that Privilege re-borns where it belongs, back in Les Sables with many of the original team!

Our Privilege 465, Allicat, was undoubtedly the highlight of our sailing career to date. She comfortably and safely took across the Atlantic with just the two of us aboard; so much so that Angela was able to carry on and do the ironing mid Atlantic!

Dave & Angela H - Owners, England

Parcours Soreli 3

Owner, Italy

Arrivé à mon troisième catamaran, à mon deuxième tour de l’Atlantique et à mon premier tour du monde, toujours bien sûr avec un " Privilège " et toujours très content de mon choix :

  • A mon âge, j'aime beaucoup l’automation (ex. : Grand-voile lattée sur enrouleur)
  • La super informatique : téléphone, internet, TV satellite,
  • Madame aime bien la confortable cuisine, la grande cabine propriétaire, l’espace.

Et nous tous, … aimons socialiser en protégeant la vie privée, le confort … et la sécurité de la navigation d’abord.

Otto C - Owner, Italy

Privilège 515

Propriétaire, France

Nous étions satisfaits de notre Privilège 435 depuis 8 ans… Notre première saison avec le nouveau 515 nous a enchanté. Nous avons rapatrié ce bateau qui était en salon à Rabat capitale du Maroc jusqu'à Rosas au nord de l’Espagne en 5 jours. Un bon coup de sud ouest nous a porté avec des rafales à 50 nœuds nous contraignant à progresser à sec de toile. Le fardage à lui seul nous faisait avancer à 7 nœuds. La mer commençait à déferler par l’arrière et nous a imposé de fermer l’accès au carré.

Jean-Pierre T - Propriétaire, France